Bienvenue
Ma formation professionnelle
La thérapie du massage
La thérapie du massage
L'orthotherapie
La naturotherapie
Thérapie crânio-sacrée ou TCSI
Les douleurs
Combien ça coûte?
Pour me rejoindre

 

 

 

 



L'orthothérapie

L'orthothérapie est une approche qui associe la massothérapie et à la kinésithérapie.

  • En 1er lieu, le massage lent et profond assouplit, réchauffe, draine les muscles spasmés douloureux;
  • En 2e lieu la kinésithérapie mobilise lentement et progressivement les articulations raides ou fixes.
  • Et en 3e lieu, l'orthothérapie mobilise lentement, doucement, progressivement le segment articulaire douloureux à l'aide de techniques correctives spécifiques (si la douleur persiste après massage et kiné).

Assouplir, aligner, détordre, espacer, détendre : voilà la travail. D'où le terme « ortho » qui signifie « droit », « normalisé ».

L'orthothérapeute traite spécifiquement les maux mécaniques, les douleurs musculaires et raideurs articulaires, les spasmes et les contractures, souvent dues à des défauts de posture, des gestes brusques, des accidents, chutes, ou à un manque d'exercice physique. Il cherche à corriger les assymétries et les courbures trop accentuées du rachis par une rééducation posturale à l'aide d'exercices correctifs et de bonne posture adaptée.

En début de séance, des tests et palpations sont effectués.

Des techniques d'isométrie et de points trigger sont aussi utilisées.

Thérapie viscérale:
Des manœuvres de massage, de drainage et de fascia-thérapie cherchent à créer une détente des viscères contenus dans l’abdomen, tels les organes digestifs.
Cela peut aider à soulager les douleurs locales de l’abdomen, à gagner de l’amplitude de mouvement dans le tronc ou à solutionner un problème de douleur qui se projetait ailleurs dans un segment du corps dont la cause était dans l’abdomen.
On appelle le ventre le "2e cerveau ", et ce, à juste titre, et on gagne à explorer ce segment du corps souvent délaissé dans les approches corporelles.

La table d'orthothérapie se positionne en plan incliné, c'est-à-dire les pieds plus bas que la tête.  Cela permet de créer une traction douce sur la colonne vertébrale par effet de gravité. Pendant le massage des muscles profonds du dos, une décompression vertébrale s'opère ainsi et facilite le dégagement des nerfs possiblement compressés, et tend à réaxer les vertèbres dans une position optimale.

Table d'orthothérapie

Revenir au début

 
© Copyright 2004 - Tous droits réservés - Élise Pinard