Thérapie corporelles

Thérapie crânio-sacrée intégrée

La Thérapie crânio-sacrée intégrée (TCSI) vise à fluidifier les restrictions inscrites dans les membranes du système nerveux central, cad les fascias qui recouvrent toutes structures intracrâniennes, dure-mériennes (colonne vertébrale), celles du sacrum, des diaphragmes et des membres inférieurs et supérieurs.

La TCSI est un dérivé de l’ostéopathie et provient du Dr. John E. Upledger, ostéopathe et est une approche non invasive pour le client de par son toucher léger.

Lire la suite

Naturopathie

La naturopathie est un terme général qui englobe l'ensemble d'approches en médecine douces, c'est-à-dire des approches sans médication chimiques ni chirurgie, mais par des moyens naturels. La naturopathie vise à renforcer la capacité naturelle du corps à s'autoréguler et elle s'occupe de l'hygiène de vie quotidienne (sommeil, alimentation, respiration, exercice, posture, psychologie).

Lire la suite

Orthothérapie

L'orthothérapie est une approche qui associe la massothérapie et à la kinésithérapie.

  • En 1er lieu, le massage lent et profond assouplit, réchauffe, draine les muscles spasmés douloureux;
  • En 2e lieu la kinésithérapie mobilise lentement et progressivement les articulations raides ou fixes.
  • Et en 3e lieu, l'orthothérapie mobilise lentement, doucement, progressivement le segment articulaire douloureux à l'aide de techniques correctives spécifiques (si la douleur persiste après massage et kiné).

Lire la suite

Kinésithérapie

Le but des manœuvres de la massothérapie est d’assouplir la musculature, tandis que la kinésithérapie chercher à rendre mobile les articulations.

"kiné" veut dire mouvement. Donc, c'est la thérapie par le mouvement (mobilisations) des articulations afin de redonner un mouvement normal avec complète amplitude et sans douleur.

Lire la suite

Massothérapie

Le drainage lymphatique, méthode d'Albert Leduc
Se faire drainer la lymphe manuellement permet :

  • d’augmenter la défense du système immunitaire de l’organisme (stimuler les globules blancs)
  • de nourrir toutes les cellules des tissus de la zone drainée (oxygène, nutriments)
  • de détoxiquer toutes les cellules des tissus de la zone drainée: le CO2, les déchets et les agents pathogènes (tels bactéries, microbes, allergènes, parasites, toxines, virus)

Lire la suite

Mon savoir-faire

  • 1